Stratégie de croissance & supply chain
> optimisation de la supply chain : focus sur LVA

 

    Votre projet, avec nous




    Les consultants d’YKems accompagnent les directions générales et opérationnelles de grands comptes et les acteurs institutionnels dans leur réflexion stratégique selon 4 axes d’expertise :

    • Stratégie concurrentielle
    • Planification stratégique et capital budgeting
    • Stratégie de croissance et supply chain
    • Enjeux stratégiques des politiques publiques


LVA (Logistic Value Analysis), outils et méthodes 

LVA est une plate forme d’outils permettant l’optimisation de réseaux industriels et des plans de production/distribution associés, sous contrainte de capacités, mix sourcing et mix produit. 

LVATM permet de 

  • Tester des scénarios d’évolution d’un réseau industriel face à différentes contraintes impactant les gammes de produits / les coûts / les capacités (ex. réglementation CO2, contraintes sur la disponibilité des matières premières…)

  • - Optimisation structurelle (investissements / désinvestissements en capacité) 

    - Optimisation des plans de production / distribution 

  • Qualifier sur cette base la solution opérationnelle optimale en décomposant les actions à mener et en sélectionnant les plus efficientes 

  • Accompagner l’élaboration & la mise en œuvre des plans d’amélioration de la performance industrielle.  


Aujourd'hui

Nos clients mobilisent LVATM pour des projets ponctuels (restructuration de réseau, évolution de gamme) mais aussi de manière récurrente (élaboration des plans annuels, cadrage budgétaire, pilotage des délestages au sein d’un réseau).  

Un outil sur mesure : cas de l’optimisation multimodale des flux dans un réseau de cimenteries sous contraintes de substitutions entre qualités de produits

  • Inputs : localisation et capacité des usines et des infrastructures de distribution, coûts de production / sourcing / distribution ; localisation et demande des marchés; composition et qualités de produits, impact sur les capacités & degré de substitution par segment de demande, 
  • Outputs standards : capacités réelles et taux d’utilisation, allocation des flux usines->points de livraison, gamme produit optimale, coût cash